Les différents risques sanitaires lorsqu’on va en salon de coiffure : vous allez être surpris !

Les risques sanitaires sont très élevés dans les salons de coiffure. Il est important de prendre les mesures de précautions nécessaires. Les conséquences en sont également très lourdes. Certains d’entre eux sont obligés de fermer leur salon en raison du préjudice professionnel.

Les risques cutanés

Dans les salons de coiffure, les allergies et les infections cutanées sont très fréquentes. Cela concerne le psoriasis, la dermatose ou l’eczéma dus à certains composants des produits utilisés. Ces dernières font partie de la liste des maladies professionnelles. Elles se traduisent par des rougeurs entre les doigts ou sur le dos des mains. Le coiffeur à domicile peut aussi souffrir de démangeaisons ou avoir de desquamations. En effet, la peau ne supporte pas une forte exposition à des teintures, des shampoings, des permanentes ou encore des décolorations. Ils contiennent souvent des composants chimiques très agressifs. Le film protecteur de la peau est détruit au contact de l’eau. Le problème peut apparaître immédiatement ou progressivement. Le coiffeur pas cher pourrait avoir même du mal à maintenir le ciseau correctement.

Les risques au niveau des voies respiratoires

La plupart des produits utilisés dans un salon de coiffure sont plus ou moins volatils. De nombreux articles à ce sujet sont publiés dans un blog de coiffure. Il s’agit notamment des poudres décolorantes. Ces dernières contiennent des persulfates alcalins. Des vapeurs irritantes peuvent aussi se dégager des produits colorants lors de leurs applications. Cela concerne également les laques et les sprays pour cheveux. Ils déclenchent notamment de l’asthme et de la rhinite. Ils sont également à l’origine des irritations au niveau du nez et de la gorge.

Les autres types de risques

Les irritations oculaires se caractérisent souvent par des picotements au niveau des yeux. Si elles ne sont pas traitées dans les plus brefs délais, elles peuvent muer en conjonctivites tenaces. Il peut s’agir de TMS ou de troubles musculo-squelettiques. Ils désignent plusieurs maladies chroniques qui affectent les tendons, les muscles et les nerfs du coiffeur pas cher. Ils sont localisés au niveau des épaules, des poignets, des coudes et des articulations de la colonne vertébrale. Le professionnel de la coiffure ressent des gênes et des douleurs qui risquent même dans le pire des cas de le rendre invalide. Les maladies les plus courantes sont le syndrome carpien, l’épicondylite et la lombalgie. Ces maladies sont dues à des répétitions inlassables des mêmes gestes ou bien à la position debout durant longtemps.

Les risques biologiques

Certes, ils sont rares, mais il faut les prendre en compte. Les risques infectieux sont nombreux, notamment le sida ou les hépatites. D’autres problèmes peuvent aussi survenir tels que les parasitoses, les infections bactériennes et la dermatomycoses. À noter que chacune de ces infections est très contagieuse et certaines sont même incurables. De nombreux clients ne prennent pas rdv en salon de coiffure en ligne s’ils ont des doutes. Ils font confiance aux salons qui respectent les normes d’hygiènes. Ces dernières impliquent le nettoyage des matériels après chaque utilisation. Certains d’entre eux sont d’ailleurs à usage unique pour éviter les contaminations.

Notre score
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Moyenne : 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *