Pourquoi les femmes payent-elles plus que les hommes ?

Avez-vous remarqué que les produits et les services sont plus chers pour les femmes que pour les hommes ? Cela vaut pour les déodorants, les rasoirs, les coupes, la coloration et même le ciseau. Ce traitement inégal est-il justifié ? Nous en parlons dans ce magazine de coiffure femme en ligne.

Les femmes payent plus cher, c’est la réalité

Plusieurs études et enquêtes montrent cette dure réalité : tout est plus cher pour les femmes. En 2012, une étude a révélé que la gente féminine paye 1351 € de plus que les hommes par an en termes de services et de produits. Par exemple : un déodorant pour femme peut couter 30 centimes de plus pour une même marque. Mais ce décalage de prix se remarque surtout dans les salons de coiffure.

Voici ce que l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers a constaté. Sur les 900 salons étudiés, le tarif moyen pour le combo shampoing-coupe-coiffage est de 20 euros pour les hommes. Ce même service coute 30 euros pour une femme. Il y a ici un écart d’environ 47%. Vous n’avez qu’à vérifier ce fait en consultant l’actu coiffure des prix proposés par les différents salons de coiffure. Le prix de certains établissements peut présenter une différence de 60%.

Ce fait est-il justifié ?

On se demande à quoi est due cette différence. Les salons de coiffure peuvent avancer le fait qu’une femme a de plus longs cheveux. Pourtant, même pour les soins d’une coupe courte la facture est toujours au-dessus de celle d’un homme. Nous avons testé un salon près de chez nous pour vérifier cette réalité. Pour un service identique et une même longueur de cheveux, notre complice homme a payé 32 euros contre 52 euros pour la complice femme. On constate ensemble que l’application de cette inégalité de prix n’a pas de justification plausible.

S’agit-il alors de ce que tout le monde appelle « la taxe rose », une surfacturation injustifiée sur les services proposés à la gente féminine ? En tout cas, l’association des consommateurs CLCV a voulu remédier à cette injustice en lançant une pétition. La demande ne concerne pas seulement la recherche d’égalité pour les services de coiffure. L’action a pour but de lever la taxe rose pour tout : rasoir, cosmétique, chaussettes… afin d’arriver à un tarif mixte identique.

Les exceptions existent

Selon la CLCV et l’avis de la majorité des femmes, quel que soit le sexe du client, le prix doit être le même pour :

-L’entretien de la coupe courte

-Le shampoing-séchage-coiffure

-Le changement de coupe ou de coloration

Heureusement, certains établissements même s’ils sont minoritaires proposent des tarifications sans distinction de genre. Ces salons de coiffure font varier les prix selon la longueur des cheveux et la complexité des soins. C’est le cas des établissements baptisés salon de coiffure mixte et de certaines grandes marques comme Frank Provost. Pour les retrouver, je vous conseille de consulter l’annuaire des salons de coiffure ou rechercher parmi les bons plans coiffeurs en ligne. 

Notre score
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Moyenne : 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *